Declaration De Hawayo Takata

« Regardez le ciel du fond d’un puits, c’est un trou. Regardez-le du sommet d’une montagne, et au-delà du ciel il y a encore un autre ciel. » proverbe chinois

32En tentant d’écrire cet essai, avec un nombre de mots restreint, sur l’art de soigner, je serai plus pratique que technique car ce que je vais essayer de définir n’est pas lié à un être présentant une matérialité quelconque sous une forme ou une autre, sous une dénomination ou une autre. Je crois qu’il existe un Etre Suprême, – l’Infini Absolu – une force dynamique qui gouverne le monde et l’univers. C’est une puissance spirituelle invisible qui vibre et toutes les autres formes de pouvoir deviennent insignifiantes en sa présence. Ainsi est-il Absolu.
Cette puissance est impénétrable, il est impossible de la mesurer et du fait même qu’il s’agisse d’une force de vie universelle, elle est incompréhensible à l’homme. Cependant tout être vivant, qu’il soit éveillé ou endormi, bénéficie tous les jours de sa grâce.

Certains professeurs et maîtres l’appellent Le Grand Esprit, l’Energie de Vie car il revitalise l’organisme quand on a recours à lui ; Onde Céleste parce qu’il calme la douleur et vous endort profondément comme si vous étiez sous anesthésie et Vague Cosmique parce qu’il émet des vibrations qui vous rendent joyeux et vous élèvent vers l’harmonie.
Je l’appellerai « Reiki » parce que je l’ai étudié sous ce nom. Reiki est une onde comparable aux ondes radio. Il peut être appliqué localement ou à distance comme une onde courte.

Le Reiki n’est ni de l’électricité ni du radium ni des rayons X ; il peut pénétrer à l’intérieur de fines couches de soie, de lin, porcelaine ou plomb, de bois ou d’acier parce qu’il vient du Grand Esprit, l’Infini.

Il ne peut détruire les tissus délicats ou les nerfs. Il est absolument sans danger, c’est, par conséquent, un traitement pratique et sûr. Tout ce qui vit peut en tirer un bienfait puisqu’il s’agit d’une Onde Universelle : aussi bien les plantes que les oiseaux et tous les animaux, les êtres humains jeunes ou vieux, pauvres ou riches.

62Il devrait être appliqué et utilisé chaque jour à titre préventif. Dieu nous a donné ce corps, un lieu où habiter et, notre pain de chaque jour. Nous avons été mis au monde dans un but déterminé et par conséquent, nous devrions avoir santé et bonheur.

Ce fut le plan de Dieu et c’est pourquoi Il nous a procuré tout ce dont nous avons besoin. Il nous a donné des mains que nous pouvons imposer pour soigner, pour garder la santé physique et l’équilibre mental, pour nous libérer de notre ignorance et vivre un monde illuminé en harmonie avec nous-mêmes et les autres, en aimant tous les êtres vivants. Quand tous les jours, ces règles sont mises en pratique, le corps répond et tout ce que nous souhaitons et désirons atteindre dans ce monde est à portée de main : santé, bonheur et la route vers la longévité que nous recherchons tous. J’appelle cela Perfection.

Etant une force universelle du Grand Esprit Divin, il appartient à tous ceux qui le recherchent et désirent apprendre l’art de soigner.

Il ne distingue ni race, ni religion, ni vieux ni jeunes. Il est présent quand l’étudiant est prêt à l’accepter. On lui fait voir le chemin. L’initiation est une cérémonie sacrée et le contact est établi. Aucune erreur, aucun doute n’est possible parce que nous nous associons à l’Esprit Divin. C’est l’Absolu. Lors du premier contact ou initiation, vos mains émettent des vibrations quand vous les imposez à l’organe malade. La douleur est supprimée, le saignement d’une blessure est stoppé, vos mains sont prêtes à soigner les maladies aigües et chroniques des êtres vivants, des plantes, des oiseaux, des animaux .

102Dans le cas de maladies aigües, seulement quelques minutes d’imposition des mains sont nécessaires. Par contre, quand il s’agit de maladies chroniques, la première démarche consiste à trouver la cause et l’effet.
Il n’est pas nécessaire de déshabiller complètement le patient, mais il est recommandé de desserrer les vêtements là où ils sont ajustés au corps afin, qu’allongé sur le dos, le patient puisse se détendre. Trouver la cause de la maladie, c’est ce qu’il y a de plus important.

Commencer le traitement par les yeux, puis le sinus, l’hypophyse, les oreilles, la gorge, la thyroïde, le thymus, l’estomac, la vésicule biliaire, le foie, le pancréas, le plexus solaire, la valvule ileo coecale, le colon, l’anse sigmoïde, les ovaires, la vessie, enfin la poitrine et le cœur.

Le patient se retourne, vous traitez le dos, les poumons, le grand sympathique, les reins, la rate et la prostate.
Pendant l’imposition ayez foi en vos mains. Soyez attentif aux vibrations et réactions. S’il y a douleur, les extrémités de vos doigts et vos paumes l’enregistrent. Si le patient a des démangeaisons la réaction est la même. S’il s’agit d’un désordre grave et chronique, vous ressentez une violente douleur ou, si, au contraire c’est un mal aigü, c’est seulement un léger chatouillement que vous percevez. Dès que le corps répond au traitement, la maladie aigüe disparaît mais la cause reste. Attaquez-vous à la cause quotidiennement et avec chaque imposition, vous pourrez constater les améliorations. Après que les organes aient été ainsi traités, je termine la séance par un massage de la colonne vertébrale qui équilibre la circulation. J’applique sur la peau quelques gouttes d’huile de sésame ou de n’importe quelle huile végétale vierge.

Je place mon pouce et mon index sur le côté gauche de la colonne vertébrale et les trois autres doigts et la paume de la main à plat sur le côté droit de la colonne puis je descends dix ou quinze fois le long de la colonne vertébrale.
Seulement dans le cas de sujet diabétique, on masse en sens inverse. Bras et jambes sont massés en remontant vers le cœur.

Le traitement ci-dessus est le traitement de base, il demande une heure ou plus, tout dépendant des complications et de la gravité de la maladie.

Passant sur le corps dans ses moindres détails, les mains deviennent sensibles et capables de déterminer la moindre congestion interne et sa cause, qu’il s’agisse d’un désordre physique ou mental, aigü ou chronique. Le Reiki rendra à l’organisme son fonctionnement normal sans aucun médicament et sans traitement traumatisant.

Dans un délai de quatre jours à trois semaines, on constate un grand changement dans l’organisme : tous les organes internes et les glandes commencent à fonctionner à un meilleur rythme et avec une efficacité accrue.

Les sucs sont sécrétés normalement, les nerfs se détendent, les adhérences disparaissent, le colon paresseux se régularise, les matières fécales et les gaz sont évacués normalement de l’intestin.

Accumulés dans l’organisme depuis des années, les toxines s’évacuent par les pores de la peau sous la forme d’une transpiration collante.

Les selles foncées augmentent en volume et leur odeur devient forte. L’urine prend la couleur de thé fort, elle est quelquefois blanche comme si de la farine avait été jetée dans de l’eau. Cela dure de quatre à six jours et j’ai eu des patients qui ont réagi dès le tout premier traitement.

Quand ces signes apparaissent, vous pouvez être certain qu’une régénération de l’intestin est en train de prendre place. Avec un tel nettoyage, l’organisme devient actif : les nerfs endormis retrouvent des sensations, l’appétit augmente, le sommeil profond redevient naturel, les yeux brillent, la peau respire la bonne santé.

Avec un sang neuf, une bonne circulation, le système nerveux et glandulaire rénovés, on peut rajeunir de cinq à dix ans ! C’est à ce moment qu’il faut attacher de l’importance à ce que l’on mange. Avec le Reiki on est végétarien et on mange tous les fruits et légumes de la saison. La nature produit légumes et fruits en quantité et nous ne devons jamais gâcher. Trop manger est un pêché. On devrait manger avec modération et avec un sentiment de reconnaissance pour le Grand Esprit qui est le Créateur, qui est la Toute-Puissance qui fait pousser les plantes, les fait fleurir et donner des fruits.
Mettez-vous à table avec des pensées agréables. Quand vous êtes inquiets ne mangez pas. Le lait, le sucre blanc, les amidons doivent être évités quand le malade a un estomac fragile. Avec une nourriture appropriée le malade répond plus vite au traitement.

Extrait du livre Reiki en mémoire de Takata Sensei élaboré par Mrs. Alice Takata Furumoto en 1982 d’après les premières notes de Hawayo Takata.