Histoire du Reiki

“L’impermanence est un principe d’harmonie. Lorsque nous ne nous battons pas contre elle, nous sommes en harmonie avec la réalité.” Pema Chodron

31Père Fondateur du Reiki , Mikao USUI est né le 15 août 1865 dans le petit village de Yago, au sud du Japon. Professeur dans une université chrétienne de Kyoto, le très reputé centre religieux fier encore aujourd’hui de ses 1 500 temples, Mikao USUI était un moine bouddhiste “défroqué” adepte de la tradition Tendai. Il montrait déjà les vertus de l’amour, de la tolérance, de l’acceptation.

Interrrogé un jour par ses étudiants sur les guérisons miraculeusse réalisées par Jésus Christ, alors qu’ils lui demandaient comment il pouvait parler d’évènements qu’il n’avait jamais vus , Mikao USUI décida d’entreprendre la Quête de Vérité qui l’amena à étudier les miracles de guérison offerts par le Bouddha Shakyamuni.

61Au travers des siècles, sur toute notre Mère Terre, de grands mystiques et des hommes et femmes d’exception ,chrétiens, soufis, hindoux, de même que de nombreux chercheurs spirituels, des mentors tels le Christ ou le Bouddha jusqu’aux maîtres inconnus, mais tous guidés par l’Amour Inconditionnel, ont offert l’imposition des mains à leurs frères et soeurs. En vérité, les résultats ne sont pas des “miracles” indéchiffrables mais l’action toute puissante de l’Energie Cosmique circulant via le “canal” d’un être humain.

De par son étude poussée des textes sacrés bouddhistes en sanscrit, Mikao USUI accèda à la découverte et à la compréhension de puissants mantras et symboles secrets.

Son expérimentation ( le Chakra Couronne) eut lieu après une retraite bouddhiste traditionnelle de 21 jours sur le Mont Kurama ( voir “Sites Historiques”), près de Kyoto: le dernier jour, Mikao USUI atteint l’Eveil lorsqu’une lumière blanche étincelante frappa son Troisième OEil, le Centre de l’Intuition; il reçut alors la connaissance non seulement des symboles mais par-dessus tout leur usage.

168 Afgha HeratDescendant du Mont Kurama, Mikao USUI se coupa le pied, et ses mains arrêtèrent immédiatement l’hémorragie. A l’auberge qui l’accueillait pour la nuit, il guérit d’une rage de dent douloureuse la filled du propriétaire et, à partir de ce jour, sa vie fut consacrée au service.

Après un séjour de quelques semaines au paisible monastère bouddhiste à proximité, Mikao USUI aida les pauvres de Kyoto durant la période de sagesse symbolique de sept ans. Il établit un dispensaire en avril 1921 à Tokyo et vînt en aide à beaucoup lorsqu’un violent tremblement de terre frappa la capitale japonaise en 1923.

Toutefois USUI voyait beaucoup de ses patients “guéris” revenir le consulter: il comprit qu’un bien-être physique et émotionnel dépend de l’ouverture spirituelle, conformément à la Loi du Karma. Voici comment Mikao USUI vînt à énoncer les “5 Principes Spirituels”.

De l’ouverture en 1924 d’un grand dispensaire à Nakano, près de Tokyo, jusqu’au départ de son envelope physique le 9 mars 1926, le Docteur USUI vécut et donna Reiki avec humilité, éthique et amour. Extrêmement respecté, il est enterré dans un temple bouddhiste Shoji de Tokyo ( voir “Sites Historiques”).

Avant de quitter cette vie, Mikao USUI initia en qualité de Grand Maître du Reiki le Docteur Chujiro HAYASHI, un officier de marine à la retraite qui développa le Reiki dans une clinique privée de Tokyo.

Je dois maintenat mentionner Hawayo TAKATA: à l’époque résidant à Hawaii, Madame TAKATA avait reçu le diagnostic de cancer terminal par des docteurs américains. Selon la coutume japonaise, elle décida de retourner dans sa mère–patrie pour retrouver ses racines culturelles avant de mourir; elle entendit parler du Reiki, rencontra Chujiro HAYASHI et fut “miraculeusement” guérie.

Initiée en 1938 à Hawaii en tant que Maître, Hawayo TAKATA prît dans ses mains la Lumière du Reiki au trépas volontaire de HAYASHI en 1941.

Après la Seconde Guerre Mondiale, le Reiki traversa l’Océan Pacifique et fut reconnu aux Etats Unis comme la “ thérapie alternative miracle”.

Hawayo TAKATA quitta ce monde le 11 décembre 1980 et sa petite fille Phyllis Lei FURUMOTO fonda avec 16 autres Maîtres la REIKI ALLIANCE. Cinq Maîtres décidèrent de suivre leurs propres chemins, tant “ il ‘y a pas de religion supérieure à la Vérité”.

Le Reiki est désormais pratiqué et enseigné sur toute la surface de notre Mère Terre, thérapie de guérison “miraculeuse” mais aussi chemin de développement spirituel. De nos jours re-découverts en Inde, chère à mon coeur et à mon âme, les idéaux du Reiki sont très proches des valeurs éthiques bouddhistes. Le Sentier de Lumière du Reiki est compassion, amour inconditionnel et sagesse spirituelle.

Sans surprise, dans mon humble quête personnelle de la Vérité, je suis guidé par des êtres remarquables passés ou présents qui aujourd’hui portent en particulier les noms de Sa Sainteté le Dalaî Lama, le Père Pierre Ceyrac et Saî Baba.

Puissent la Communauté Reiki toute entière et bien évidemment tous les Maîtres Reiki être fidèles au Chemin et à la Parole: ETRE REIKI, VIVRE REIKI en pleine conscience des 5 Principes Spirituels offerts par Mikao USUI.

Amour Lumière Energie
Samasathi