Shiatsu

“Sans connaître votre degré d’harmonie intérieure, nous pouvons seulement vous guérir d’une maladie affligeante, car votre harmonie intérieure conditionne votre santé. L’expérience montre que cette dernière doit en fait être traitée.”Paracelse
 

91Samasathi pratique et enseigne la Thérapie traditionnelle de Namikoshi inventée par Tokujiro Namikoshi, fondateur de l’Institut Japonais de Shiatsu en 1940 et dont le fils aîné Toru est de nos jours considéré comme le plus grand Shiatsu-Ki au monde.

Comme l’acupuncture, le Shiatsu travaille sur nos points vitaux (« Tsubo » en Japonais), répartis sur tout notre corps physique, sur 22 « méridiens » principaux. Le Shiatsu-Ki applique une pression sur la peau avec la paume ou les doigts, et, en particulier les pouces, afin de prévenir maladies et maux ou de les guérir par la stimulation du pouvoir de récupération naturelle du corps, tout en éliminant les causes de fatigue et en favorisant la bonne santé.

93A l’instar du Reiki, le Shiatsu peut être vu comme une méthode de guérison holistique puisque la notion de bonne santé recouvre corps physique, émotions, mental et esprit : un être vivant est Un et unique à la fois, car nous avons tous une énergie vitale spécifique et un Karma spirituel spécifique.

Le Shiatsu associe diagnostic et thérapie : chaque pression offre un diagnostic permettant au thérapeute de traiter le patient selon l’état de son corps. Il n’y a aucun effet secondaire et pas de limite d’âge : le Shiatsu fortifie le corps des enfants et freine le vieillissement des adultes. C’est un baromètre de la santé car des traitements réguliers aident à détecter les désordres de l’organisme et à empêcher l’accumulation de la fatigue tout comme le développement des maladies.

Une séance de Shiatsu avec Samasathi couvre le corps tout entier, car un traitement localisé ne peut avoir que des effets temporaire : le seul moyen d’obtenir une guérison totale est de traiter d’abord le corps puis les zones pathologiques.

Le Shiatsu a un fort impact sur nos fonctions physiologiques :
Il unifie la peau et lui redonne son élasticité.
Il assouplit les muscles et corrige la raideur qui a une action négative sur les nerfs, les organes internes, et les glandes endocrines.
Il stimule la circulation des fluides corporels et supporte ainsi le cœur.
Il régule les fonctions neurologiques et rétablit l’harmonie du système nerveux.
Il contrôle le système endocrinien si essentiel pour une bonne santé.
Il fortifie os, articulations et tendons, et combat l’arthrose comme l’ossification.
Il facilite l’absorption des éléments nutritifs par les intestins et assiste un processus de transit et de digestion sain.

La Thérapie Shiatsu peut être utilisée pour virtuellement soigner n’importe quel désordre corporel, maladie ou maux, mais pas le cancer, la leucémie, la cirrhose du foie, l’appendicite, la pleurésie…

116Samasathi pratique et enseigne le Shiatsu Namikoshi en tant que discipline holistique, très souvent – selon les états physique et spirituel du patient – en conjonction avec la méditation Vipassana, la Sophrologie et le Reiki.

Des séances régulières de Shiatsu associées au respect des 6 Règles d’Or suivantes et une compréhension de l’Unicité avec l’Univers rendront votre vie plus longue, plus agréable et plus heureuse :
Une alimentation correcte avec un minimum de graisses animales et un maximum de légumes, fruits et fibres. Evitez produits manufacturés et carbohydratés. Buvez de l’eau à volonté. Soyez végétarien si vous le pouvez. Mangez à intervalles réguliers, jamais trop, lentement et en mastiquant bien.

De bonnes habitudes de sommeil car le sommeil est plus essentiel que la thérapie ou les médicaments pour récupérer de la fatigue. L’idéal est de s’endormir très vite dès couché et profondément. Bannissez somnifères et autres drogues.
Une bonne élimination : les intestins doivent éliminer une fois par jour, d’habitude peu après le petit-déjeuner. D’évidence un processus équilibré dépend d’un régime équilibré (évitez repas lourds et viandes rouges). Donnez-vous du Shiatsu chaque matin sur la zone du colon sigmoïde afin de prévenir la constipation et d’avoir une digestion harmonieuse.

Autant d’exercice que possible : dans nos sociétés modernes, centrées sur la communication et avec un secteur tertiaire prédominant, l’exercice physique est devenu l’exception ! « Mens sana in corpore sano » : bougez votre corps, assouplissez-vous, soyez énergétique dans vos simples actions quotidiennes, et veillez à avoir une activité physique régulière et à pratiquer un sport.

Riez ! Lorsque vous riez, votre diaphragme monte et descend ; ceci stimule votre cœur, améliore votre circulation sanguine, active votre estomac et vos intestins. Un bon rire est la porte du bonheur et le meilleur antidote au vieillissement.

Méditez et ouvrez votre spiritualité : voyez les rubriques de « Reiki » (en particulier « Les 5 Principes Spirituels » ainsi que Méditation Vipassana »).